Comment éviter les arnaques en Australie ? / How to avoid the great Aussie rip offs ?

     THE ENGLISH VERSION IS COMING VERY SOON

     Vous êtes en train de préparer votre voyage ou alors sur place et essayez d’organiser votre aventure. Par expérience et de suite à de nombreux témoignages, je vais vous dévoiler les arnaques auxquelles vous serez peut être confronté. A vous ensuite d’écouter votre instinct et/ou conseils d’amis, d’autres backpackers, pour ne pas vous retrouvez dans la panade !

La première arnaque concerne le LOGEMENT.

LES FAUSSES ANNONCES DE LOCATION D’APPARTEMENT/MAISON

     Ne jamais, OH grand JAMAIS payer en avance la location d’une chambre dans un appartement/maison.

Pour plusieurs raisons :

  • l’annonce peut mentionner une fausse adresse et donc appartement inexistant. Donc tu découvrira, à tes dépends, que tu viens de te « faire plumer » de quelques centaines de dollars.
  • il est important que visiter l’appartement pour voir si vous allez vous y plaire, et aussi rencontrer les futurs colocataires, histoire d’avoir une idée sur comment est la vie ici.
  • se rendre compte des distances entre lieux de travail, pour faire les courses, sorties. Certaines quartiers dans les villes sont mieux desservi par les transports en public (train, tram, bus)

Conseil :

     A votre arrivée dans une nouvelles ville, réservez quelques nuits dans une auberge de jeunesse ou encore mieux chez des amis lors de vos recherches d’appartement. Vous pourrez vous renseigner auprès d’autres personnes sur les quartiers les plus sympas, branchés, animés etc …

L’ESSAI ( « trial » ) POUR DECROCHER UN JOB

     Il faut savoir que quand une annonce d’emploi est publiée sur différents sites ( gumtree, seek …), il y a des centaines de personnes qui vont y répondre et quelques personnes seront contactées pour le fameux « trial » (essai).

      Note à vous même : un essai pour un travail (dans la restauration par exemple) est de 3h, pas plus !

     Si le patron souhaite prolonger l’essai, vous pouvez accepter ou on, et vous avez le droit d’être payé ( en cash le plus souvent). Le paiement de ce « trial » est au bon vouloir du boss.

     Parfois, ce « gentil » patron va vous proposer de rester plus longtemps ou même de revenir, en vous faisant miroiter le poste, mais bien evidemment, il ne vous recontactera pas !

      Quand une entreprise souhaite vous employer, elle le sait après votre essai si vous convenez à ce qu’ils recherchent.

Conseils 

Internet, les réseaux sociaux, et vos connaissances/amis seront votre source d’information, alors « usez-en et abusez en ! »

     – retour sur les sites internet tels que Tripadvisor, yelp, foursquare : cela vous donnera une idée de la réputation de l’établissement

     – n’hésitez pas à poser des questions sur les réseaux sociaux au sujet d’expérience dans cette boîte d’autres backpackers : s’il y a beaucoup de turn-over, cela peut indiquer de mauvaises conditions de travail etc …

     – allez consulter le site internet, et aussi les articles de presse et feedback de personnes.

Le plus : il est aussi bien de demander conseils, avis, aux locaux, qui pourront aussi vous présentez à de leurs amis qui cherchent des travailleurs. Ne négligez pas les rencontres avec les personnes qui vous entourent, elles vous seront d’une aide précieuse, la clé pour décrocher un emploi, conseils sur les lieux à visiter etc …

Vous pouvez aussi vous rendre aux job session de l’agence GO STUDY AUSTRALIA à Toulouse et Sydney

entièrement GRATUITES !! 

Ils t’aideront dans ta recherche de travail, avec des outils, témoignages et conseils.

Pour plus d’information, c’est pas là ===> Info Job Session GO STUDY AUSTRALIA

Je suis allée à l’une de ses réunions, et je peux vous dire que cela m’a beaucoup aidé, surtout au niveau du CV !

Featured image             Featured image

LE TRAVAIL EN FERME

     Ce fameux travail en ferme que la quasi totalité des backpackers vont avoir à faire ! C’est pour moi LA plus grande « arnaque », mensonge, escroquerie en Australie que beaucoup de voyageurs en « Working Holiday Visa » (WHV) sont affaire malheureusement. Attendez, je vous explique.

     Sachez que quand vous allez vous essayer, si je puis dire, à la vie de farmer (fermier), ce ne sera pas de tout repos, ce ne sera pas les vacances en quelque sorte.

     Economiser de l’argent ou en gagner, vous aurez alors deux options :

le WOOFING / HELPX

ou le FRUIT PICKING

      Petit rappel qui à son importance, vous êtes des milliers à la recherche du Saint Graal, de cette ferme qui pourra vous faire gagner des dollars et peut être même donner la chance de prolonger votre visa.

Les faits :

      – dans les annonces de job à pourvoir en ferme ( sur gumtree par exemple ), il se peut que les tâches, le taux horaire et les avantages en nature (logement, voiture prêtée) ne soient pas les même quand vous arrivez sur place. Un tout autre son de cloche donc, un gros mensonge en soi ! On vous annoncera donc une paie bien moindre que prévu.

     – des auberges de jeunesse (hostel) ont des deals avec les fermiers du coin. Qu’est ce que cela veux dire ? Si vous voulez avoir un travail dans le picking, on vous dira qu’il faut se loger dans tel ou tel hôtel pour pouvoir accéder à la liste (parfois d’attente) des « workers » qui pourront aller travailler dans une exploitation.

     – il y a aussi la même chose mais chez le fermier directement, c’est à dire que vous allez devoir vous loger dans une de ses maisons, camps etc avec d’autres jeunes, tout lui payant un loyer toutes les semaines.

– vous pouvez aussi tomber sur des annonces ou alors on peut vous contacter pour du travail en ferme, avec une personne qui vous « vendra » le job. Cette personne n’est autre qu’un autre backpacker qui est commissioné (de quelques dollars) quand des nouveaux arrivent. Sauf que cette ferme et tout ce qui a été décrit dans le poste ne sera absolument pas vrai : salaire annoncé à la baisse, loyer à payer …

     – les conditions de travail et de traitement des employés ne sont pas toujours au top : Insultes, menaces, attouchements, et bien d’autres.  Malheureusement, des backpackers avant vous, et certainement maintenant et dans le futur vivront cet enfer, par manque d’information.

Pour vous montrer concrètement ce que cela donne dans certaines fermes en Australie, Voici un reportage de ABC sur  » l’esclave moderne »
Reportage « Slaving Away »

Conseil :

     Renseignez vous correctement ! Il est bien de pouvoir avoir des personnes de confiance qui vous feront part de leurs expériences, bonnes ou mauvaises.

    A ce jour, il existe des « blacklists » de ferme à éviter, ou encore les noms de fermes « pas très cool » sont partagés sur les réseaux sociaux.

     Il y a aussi des sites internet où l’on peut trouver des fermes avec les saisons des fruits, en voici un exemple :

www.picktheworld.org 

     Le woofing pour commencer peut être une bonne solution et entrainement avant le picking. Vous pourrez pratiquer votre anglais, avoir de nouvelles compétences de farmer et vous pourrez vous renseigner auprès des locaux pour d’autres expériences en ferme.

Featured image            Featured image

Featured image

LES LECONS EN A TIRER

  • ne pas vouloir aller plus vite que la musique, prenez votre temps

  • utilisez et abusez d’internet et des réseaux pour recueillir un maximum d’information de où « vous allez mettre les pieds »

  • quand cela est trop beau pour être vrai, il se peut que que ce ne soit pas totalement vrai, alors prudence

  • savoir être malin et intelligent, à trop vouloir gagner d’argent, on peut tomber dans de mauvais draps

PS : Je ne suis pas en train de vous dire que tout le monde est « méchant » et vilain, Je vous fais part de mes expériences ratées et de ce que j’ai pu voir et entendre sur place.

Pour finir, j’ai eu la chance d’interviewer d’anciens backpackers qui ont vécus pendant quelques mois l’aventure WHV en Nouvelle Zélande. Leur film est un documentaire et une fiction sur les hauts et les bas de voyageurs du monde.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s